Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 18:50

Osmose de la nature,

Les pierres ont une âme

Elles se content des aventures, des histoires

Tandis que les pierres soupirent

De curieux désespoirs... 

 

 

 

Une maison geint de son isolement

Les habitants l'ont délaissée

Toiture et fenêtres résistent

Encouragées par la solidité des murs

La fiabilité des pierres

Elle lutte pour recevoir de nouveaux arrivants

Elle scrute l'horizon

Elle lance des appels

 

 

La vie ne l'a pas quittée

Le puits l'épouse et lui ronronne des mélodies

N'attendant que le cliquetis de la chaîne

Pour abreuver tous ses désirs

 

 

La femme et l'agneau veillent

Bienveillants, protecteurs,

L'âtre ne demande qu'à procurer chaleur

 

 

Rideau de verdure

Pudique

Filtre les regards indiscrets

Du lit sauvage du ruisseau

 

 

Alors qu'à l'étage, le soleil se pâme,

Offrant généreusement

Les senteurs des fleurs,

Qui se propagent allègrement,

Librement,

Et sourient de toutes leurs couleurs

 

 

Ouverture d'un monde discret

Romantique et secret

Qui ne se dévoile

Qu'aux âmes  celées

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépusculine - dans Pensée
commenter cet article

commentaires

dourvac'h 14/12/2011 08:51


Allons, j'ai pris un sacré retard... quatre de tes beaux articles, ça n'était jamais arrivé !


J'espère que tu me pardonneras, chère Crépusculine... mais suis venu hier soir où le système d'enregistrement des commentaires bloquait, alors je n'ai pas insisté... Il y a eu  une onde
de choc à mon travail  mais le contrecoup s'estompe peu à peu : l'énergie revient... J'aime la tonalité
fondamentalement romantique des photographies de ton article : le chant du seau dans le puits, l'agneau pascal et la Madonne au visage dans l'ombre, l'encadrement de pierre s'ouvrant sur le
ciel... L'envahissement du lierre... Même serrement de coeur quand j'avais découvert la maison aujourd'hui ruinée qui a servi de cadre estival à mon histoire intitulée L'été et les
ombres... Le passé envahi par la végétation en liberté... Les âmes celées se libèrent mais essayent de ne pas voir - trop - passer la vie sous leurs yeux... Amitié !!! Et merci de ta
confiance...

Crépusculine 16/12/2011 18:15



Oui, doute, questionnement, commençait à m’envahir, comme ce lierre enserrant cette maison. Ce silence prolongé
diffuse tristesse, puis colère, qui inspirent des mots de révolte qui ont couru impulsivement sur la feuille de papier. Ne pas comprendre…, un silence persistant… je ne vais pas dire que c’est la pire des choses, mais
l’esprit erre vite… sinon, ce serait de l’indifférence, tel  n’est pas mon cas.


Maintenant je comprends qu’une onde de choc est passée par là, je suis rassurée mais aussi
attristée car je sens que l’évènement fut d’une grave importance.   


Bonne soirée Dourvac’h bisous



catherine 08/12/2011 05:41


Ces photos sont bien accompagnées, très joli texte.


Merci Crépusculine

Alain 03/12/2011 11:00


Bonjour Crépusculine
Par cette journée pluvieuse,je passe te souhaiter un petit bonjour ! Pour moi çà va mais mon traitement des rayons ne va débuter que le 27 décembre,c'est
long
Bises
Alain

l'Angevine 03/12/2011 10:06


j'adore les puits et aussi les fenêtres meurtrières en ruine

arielle 02/12/2011 17:31


Une bien jolie maison qui ne demande qu'un peu de chaleur ! tu l'as si bien mise en valeur que je t'embaucherais bien pour faire la pub de mon modeste mobil home...


bonne soirée


arielle

mamalilou 01/12/2011 22:15


"aux âmes celées"... y avait-il une statue ici?


doux bisous et belle nuit à toi

dom 01/12/2011 20:39


unick le saint bernard , un whisky numero 2 ...a part la taille , rien quand jouant avec lui il me faisait mal rien que par le poids de ses pattes ... bise crépusculine

dom 01/12/2011 20:26


le seau d'eau s'etait pour les chevaux ? ...bise crépusculine

lasidonie 01/12/2011 19:24


merci pour ton commentaire crepusculine; oui il y a une certaine osmose dans nos idées, traitées differemment. J'aime beaucoup les mots suggérés par tes images, à la fois mélancolie du possible
abandon et ouverture sur l'espoir. Désolée de ne pouvoir venir plus souvent. Bises

Aimée 01/12/2011 08:34


Bonjor à toi et je te souhaite une bonne journée.


Pour l'instant,ici,du bouillard,en espérant l'apparition du soleil.


Bisous;ma belle.Aimée



katara :0044: 29/11/2011 08:18


Puis-je te demander ce que vous avez visité de bien à coté de Cabourg ? bisous 

Gérard 28/11/2011 21:51


J'ai aperçu la vérité........au fond du puits

Hervé 28/11/2011 17:49


Bonjour


Merci pour votre passage sur mon blog, çà fait toujours plaisir d'avoir de nouveau visiteur. Je ne sais pas si c'est vous qui avez écrit ce texte, mais en tous les cas, il est superbe et en
parfaite harmonie avec vos photos.


Bonne semaine.


Hervé.

bernard 28/11/2011 09:10


Joliment raconté, bravo Crépusculine. Bonne journée.

MARTIENNE-BONHEUR 27/11/2011 20:37


Belle façon de raconter l'histoire de cette maison anbonnée.


J'adore tes vers,tu les as bien trouvé.


Bisous ma belle Amie.Aimée

dom 27/11/2011 20:29


pour le cidre 2011 il faudra attendre fevrier/ mars 2012 pour le boire , mais ça devrait être un bon cru , dernier marc samedi prochain , bise crépusculine

dom 27/11/2011 20:25


la cremaillère est posé plus qu'a faire la fête ..bise crépusculine

Rima 27/11/2011 19:17


BONSOIR ,une maison abandonnée ,des vieilles pierres ,un puits,quelques fleurs ,et un joli poème pour décrire cette ambiance..bonne fin de soirée,bises.



Sedna 27/11/2011 17:39


J'aime particulièrement la dernière image  : cette fenêtre qui s'ouvre sur les fleurs épanouies, comme un appel. Belle réussite.

Alain 27/11/2011 07:48


Bonjour Crépusculine
Jolie balade dans les vieilles pierres,j'aime bien


Bises et bon dimanche
Alain

Joelaindien 26/11/2011 23:40


beau partage!

Elisa 26/11/2011 22:28


Bon weekend chez toi!


Elisa

Urban 26/11/2011 21:53


De beaux détails autour de cette maison mais la femme qui l'habitait a dû être appeler par le progrés, la machine à laver le linge, la vaisselle ....marre du puits lol :)


Bonne fin de soirée Crépusculine Bisous

Elisa 25/11/2011 22:15


Des belle images, des beaux mots!


La meilleure combinaison:)

Bea 25/11/2011 19:53


Bonsoir Crépusculine


J'ai adoré ton texte , vraiment une  belle inspiration sur tes photos,


 on dirait que cette maison a une son âme !


A toi aussi un excellent week end !


Ca avance bien, j'espère que bientôt je pourrais déjà t'en envoyer une photo 


gros bisous et à bientôt


Béa

binicaise 25/11/2011 18:58


Je suis contente d'avoir vu tes commentaires car depuis hier soit ils ne passaient pas ou bien ils étaient tronqués ......suite à la migration du blog vers une nouvelle interface qu'UNBLOG vient
de mettre en place . Tu as raison lorsque l'on va quelque part on ne voit jamais tout ....j(ai reçu un message d'Arielle


J'aime beaucoup tes photos de ce jour mais je suis triste quand je vois une maison à l'abandon pour moi une maison vit et sa mort me fait de la peine.


Bon week end bisous Jacqueline

Simone L.V. 25/11/2011 14:48


Magnifique texte qui donne une âme à ce vieux site délaissé et cependant si attirant; suberbes photos qui me donnent l'envie de chausser mes baskets pour aller m'y inventer une histoire de
re-naissance! Merci et bon week end. Simone

Valentine :0056: 24/11/2011 21:12


Bravo Crépusculine, c'est très beau, et les photographies font rêver.

clementine 24/11/2011 20:45


de la poésie pure entre les photos magnifiques.
Voici la magie de Crépusculine.


bisous


clem

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 24/11/2011 19:54


des photos bien argumentées


j'ai aimé


passe une belle fin de journée


et merci pour ce temps de partage


 


ti bo


 


 


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•