Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 07:08

 

Une lumière mordorée s’étend sur la grève

Désir de redonner vie

Au bateau endormi

Vieille carcasse anéantie

Figée, ancrée dans le sable

Repos du vaillant guerrier

Qui connut ses heures de gloire

Et ne veut quitter

L’éternelle caresse des flots

Quand, doucement…

L’océan avance.

Rompu de toutes parts

Il gémit parfois

Résiste

Son âme le hante

Toujours vivante…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépusculine - dans Tendresse
commenter cet article

commentaires

Marie Soleil 04/08/2011 06:59



Sur la plage de Ouistreham lol.


Bises et bonne journée.


Marie


 


 



clem 24/07/2011 20:57



très réaliste ce poème. Rien ne meurt.


bonne soirée


clem



dom 18/07/2011 19:41



elles sont à la fois  toujours belles et aussi triste à voir ces épaves ...bise françoise



bernard 18/07/2011 18:13



Joli texte Crépusculine, bravo. Bonne soirée.



Rima 18/07/2011 13:07



Bonjour ,un poème magnifique pour ce reste de bâteau....bientôt il  n'en restera rien ,il sera emporté par les flots.bon début de semaine.bises.






Arielle 16/07/2011 20:42



pour l'émission, essaye avec ça www.megaupload.com/?d=y7ioj9qi


biz


arielle



corinne 16/07/2011 13:18



Toutes ces épaves font la richesse de l'Océane maintenant


bisous pluvieux



dourvac'h 16/07/2011 08:26



"Désir de redonner vie / Au bateau endormi"


Et bien voilà, "c'est fée", Amie !!! Tes deux photos magiciennes, crépusculaires... Grèves et rêves (oubliés dans la vase) vont si bien ensemble... A très bientôt...



Sedna 15/07/2011 19:08



Très beau poème pour cette épave qui était sans vie.. bravo



mamalilou 15/07/2011 16:08



vivant, jusqu'au bout, même quand plus rien ne fonctionne, il reste de quoi sourire de soi, de la vie, à l'intérieur... si si...


gros bisous tendres et bien vivants



Urban 15/07/2011 11:25



C'est agréable de se balader sur les quais de Ouistreham , une épave qui va finir là où elle a servi son capitaine , dans l'océan ;)


Bon week-end Crépusculine Bise :*



Gérard 15/07/2011 11:12



Comme un peigne (usé ) de géant



Arielle 14/07/2011 20:56



de jolis mots pour un cadavre ! L'âme, assurément a résisté. Cette épave nous parle....


passe une bonne soirée


arielle



Joseph 14/07/2011 20:35



Beaucoup de sensibilité !


Amitiés.



Valentine :0056: 14/07/2011 17:02



Bonjour Crépusculine ! Au cas où tu aurais déjà lu ma réponse à ton commentaire concernant la chapelle troglodyte du Haut-Doubs (sur la route allant de
Pontarlier à Morteau), je viens de le modifier car j'ai retrouvé où j'avais vu une chapelle encore plus étonnante : c'est à Fontanges dans le Cantal, une chapelle creusée dans un bloc de rocher
(voir ici).



Elisa 14/07/2011 14:49



Bonne fête! Profite-en


Amitiés


Elisa



Patrick 14/07/2011 11:30



J'aime beaucoup ces vieilles coquilles.


Joli paysage Crépusculine.


Amitiés.



binicaise 13/07/2011 20:46



J'éprouve toujours un peu de nostalgie devant une épave de bateau le texte le dit si bien bises Jacqueline



dom 13/07/2011 20:17



on dirait presque un squelette ...bise crépusculine



beatrice 13/07/2011 19:41



Trés beau ton texte Crépusculine !


bonne soirée et bon 14 juillet à toi


merci de ton passage


Béz



sido 13/07/2011 18:54



Avec ce texte poétique tu montres un autre aspect de ta palette, crépusculine, il va à merveille avec ce que suggère la photo. beaucoup aimé " l'éternelle caresse des flots".


Merci pour ton gentil comm. vrai que je suis moins souvent sur blogs : 5 ans " çà use", mais je "résiste", comme la vieille épave, et me réveille à la caresse des flots (rires)...Bises.



catherine 13/07/2011 06:04



La poesie va bien avec les photos.C'est beau.Bonne journée.


Catherine



•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 12/07/2011 17:41



très bien illustré ce texte


douce fin de journée


mon ciel est mitigé


mais bon je fais avec (rires)


gros bisous 


 


 


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 


 



Valentine :0056: 12/07/2011 17:36



Bravo pour ce beau poème, Crépusculine ! Qui d'ailleurs rime à merveille avec sa
photographie...



loula 12/07/2011 14:04



bigre ........ je corrige: un gros poisson



loula 12/07/2011 14:03



bzz.... c'est peut être le squelette d'un gros poissons.......



loula 12/07/2011 13:57



superbe poème... j'aime quand tu te laisses  emporter dans le monde des poètes... c'est grandiose de comparer cette  vieille carcasse à un vaillant guerrier... tu lui redonnes vie...je
te fais une grosse bise mon amie... Il fait chaud, mais hier ce fut très pénible...



L'angevine 12/07/2011 11:46



j'en ai vu pas mal d'épaves lors de ma rando ce dimanche


passe d'agréables moments et bisous